L’intégrateur Web est un métier relativement récent qui évolue au rythme des technologies Web. Également connu sous le nom de développeur front-end, son rôle est essentiel dans la création d’un site Internet.

Les étapes de la chaîne de production

Dans un premier temps, il est nécessaire de structurer les informations dans le but de les adapter vis-à-vis de la cible utilisateur. Ensuite, le designer va créer une maquette graphique pour chaque page principale. L’intégrateur Web entre alors en action en utilisant les maquettes graphique et le wireframe. Il sera en mesure de créer les pages désirées au format HTML et avec les feuilles de style en CSS. Si certains effets visuels doivent être obtenus, l’intégrateur Web utilisera le JavaScript.

Ensuite, le développeur Web se charge de la mise en production en intégrant l’ensemble des fonctionnalités via une base de données. Le travail de l’intégrateur HTML s’étend souvent au-delà de son rôle primaire en revêtant le costume du développeur.

Les missions de l’intégrateur Web

Dans un premier temps, il va structurer le code pour qu’il soit le plus propre possible et bien évidemment réutilisable. De ce fait, lorsqu’un autre intervenant doit intervenir sur le code, la compréhension s’opère naturellement. Il faut prévoir cet aspect dès le départ car un site Internet est amené à évoluer au fur et à mesure du temps.

La contrainte multi navigateur est une mission importante pour que l’expérience utilisateur ne se dégrade pas en fonction du navigateur utilisé. Que ce soit Chrome, Firefox ou Microsoft Edge, il n’est pas rare que l’interprétation se fasse de manière irrégulière concernant le code HTML. De plus, l’intégrateur Web devra prendre en considération la contrainte multi plate-forme. De nos jours, il existe trois supports principaux à savoir l’ordinateur, la tablette et le Smartphone. Il faut donc créer un code optimisé et structuré pour chaque terminal du client.

Deux solutions sont alors possibles, définir une version unique qui s’adaptera automatiquement en fonction de la taille de l’écran c’est ce qu’on appelle une version responsive design. L’autre possibilité consiste à utiliser une version dédiée avec un modèle standard pour les écrans de grande taille et un modèle alternatif pour les appareils mobiles.

Le profil de l’intégrateur Web

Le métier demande des compétences abouties en programmation Web. Cela nécessite de solides connaissances dans le langage CSS3 et HTML5. Il est préférable également de maîtriser l’environnement JavaScript afin d’utiliser des fonctionnalités complémentaires. De plus, l’intégrateur Web doit se montrer curieux pour suivre les dernières tendances et évolutions du design et de la programmation. Autonome et persévérant, il doit prendre en considération toutes les contraintes techniques pour mener à bien son projet. Être capable de manipuler des CMS comme PrestaShop ou WordPress est un véritable plus, tout comme le fait d’être capable de découper des maquettes graphiques en utilisant le logiciel Photoshop.